07 février 2012

La Matinée Européenne de février

minorit_s

Samedi 18 février 2012 à 9h30

Espace Mimont (Logis des Jeunes de Provence)

5 rue Mimont – Cannes

Les minorités en Europe - Le statut des minorités dans l’Union Européenne

Réunion d’échanges et de discussion autour d’un petit-déjeuner

Présentation et débat animé

 par Gérard Baille

 

 

 

La création des Etats Nations en Europe à la fin du XIX° et au XX° siècle ainsi que les bouleversements géopolitiques générés à la fin des deux dernières guerres mondiales ont mis en avant l’épineuse question des minorités, qui concerne plus de 30 millions d’individus qui entrent dans cette catégorie sur les 455 millions d’habitants que comporte l’ensemble des pays de l’Union Européenne actuelle.

Trois questions se posent dans l’Union européenne :

  • Qu’est ce qu’une minorité ? – Les différents types de minorités seront examinés alors même qu’il n’existe pas de définition officielle à leur sujet .
  • Quels textes reconnaissent et préservent ces minorités ? – Nombreuses sont les chartes et conventions mais nombreuses sont aussi les interrogations sur leur interprétation et application.
  • Quels statuts pour quelles minorités ? – …

    Frisons des Pays Bas, Sorabes d’Allemagne, Ladins d’Italie, Magyars de Roumanie, Serbes de Croatie, Tziganes ...... autant de minorités, autant de statuts !

    Ce problème des minorités d’origine ethniques, culturelles ou religieuses se double en Europe de celui de la pratique régulière quelquefois unique de langues minoritaires ou régionales, par plusieurs dizaines de milliers de personnes n’utilisant pas de manière courante la langue officielle de leur pays.

    Ce tour d’horizon européen se terminera par l’examen de la position particulière dela Francevis à vis de ses propres minorités.

    Gérard Baille

Posté par ME-Cannes à 09:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La Matinée Européenne de février

    Très belle présentation de ce blog.
    Très vives félicitations à l'auteur.

    Courage pour le nourir.
    bien européennement vôtre.

    Posté par jably, 12 février 2012 à 17:32 | | Répondre
Nouveau commentaire