Mouvement Européen France Cannes

14 octobre 2013

La Matinée Européen d'Octobre

 

 

Samedi 26 octobre 2013 à 9h30

Espace Mimont (Logis des Jeunes de Provence) - 5 rue Mimont – Cannes

 

Le principe de libre circulation des services au sein de l’Union

 

Réunion d’échanges et de discussion autour d’un petit-déjeuner

 

Débat animé par Chantal Ingham - Mouvement Européen Cannes -

 

Un an avant les élections européennes de 2014, "Nessie" le monstre du Loch Ness refait sa réapparition avec la révision de la directive de 1996 concernant le détachement de travailleurs effectué dans le cadre d'une prestation de services. Cela nous avait déjà méchamment stressés lors de l'adoption de la directive Bolkestein, lors de la campagne référendaire de 2005 et voilà que cela recommence !

Les mêmes mots réapparaissent : Europe libérale, libéralisme sauvage, optimisation sociale, dumping social, explosion à la fraude mais qu'est-ce qu'ils ont en tête à la commission ? La crise aidant, en effet, le nombre de travailleurs détachés explose en Europe : précédés par les travailleurs des pays d'Europe centrale, les Espagnols, Portugais et Grecs en profitent pour tenter leur chance. La construction, l'industrie et le travail temporaire sont les trois secteurs d'activité privilégiés des travailleurs détachés. Peut-être le plombier ne sera plus que polonais

L'article 56 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) consacre le principe selon lequel les Etats membres doivent garantir la libre prestation des services à l'intérieur de l'Union. Cette liberté fondamentale comprend le droit pour un prestataire établi dans un Etat membre de détacher temporairement des travailleurs dans un autre Etat membre aux fins d'y prester un service. Par exemple, une entreprise de BTP polonaise qui décroche un contrat en France et qui envoie sur place des travailleurs polonais le temps de la mission. Cette liberté ne doit pas être confondue avec la liberté de circulation des travailleurs ou la liberté d'établissement. Elle se distingue en particulier de la liberté de circulation des travailleurs par le fait que les travailleurs retournent dans leur pays d'origine.

La directive 96/71 du 16 décembre 1996 concernant le détachement de travailleurs précise les règles minimales en vigueur qui doivent s'appliquer aux travailleurs détachés dans le pays d'accueil. La directive prévoit ainsi un « noyau dur » de règles qui s'impose aux entreprises. Ces règles doivent être fixées par la législation du pays d'accueil ou par des conventions collectives déclarées d'application générale. Cela porte notamment sur : les périodes maximales de travail et les périodes minimales de repos, la durée minimale des congés annuels payés et bien sûr les taux de salaire minimum.

 

Cependant, trois arrêts récents en 2007 et 2008 - les arrêts Viking, Laval et Rüffert de la COUR DE JUSTICE ont donné le sentiment de revenir en arrière en limitant l'interprétation de certaines règles. Ces arrêts ont suscité un grand émoi auprès des syndicats qui y ont vu une porte ouverte au dumping social. Surtout, ces arrêts venaient s'ajouter au constat de l'application "partielle" de la directive de1996, de fait, elle était et est encore souvent contournée. Les raisons invoquées sont multiples :

définition insuffisamment précise du détachement, contrôles trop rares, coopération déficiente entre les administrations des Etats membres...

Depuis, la Confédération européenne des syndicats défend l'idée d'une révision de la directive de 1996 et elle a obtenu gain de cause.

Nous ferons un petit rappel à propos de la fameuse directive Bolkestein et ensuite nous terminerons le sujet avec la condamnation par le tribunal d'Aix en Provence de la compagnie aérienne Ryanair pour travail dissimulé.

Chantal Ingham

Posté par ME-Cannes à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 septembre 2013

Le Mouvement Européen Cannes vous invite à une

Conférence-Débat avec Jean-Marie Cavada,

"L'Europe, et maintenant…"

Cavadamardi 1er octobre 2013

 

Jean-Marie Cavada

Député européen et Président du Mouvement Européen-France

 

Mardi 1er octobre 18h00-20h00

Maison des Associations Salle 1901

9 rue Louis Braille 06400 Cannes

________________

Entrée gratuite – Dans la limite des places disponibles

Mail : me-cannes@laposte.net   Téléphone : 06 28 37 95 15

 

Posté par ME-Cannes à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2013

- Rencontre Européenne des Alpes-Maritimes à Cannes -

En partenariat avec Idées Nouvelles Europe,

le Mouvement Européen Cannes  vous invite à la

7ème Rencontre Européenne des Alpes-Maritimes

sur le thème“Les politiques européennes pour l'environnement

Vendredi 7 juin 2013 de 14h00 à 18h00

Maison des Associations, salle 1901, rue Louis Braille 06400 Cannes,

avec la participation exceptionnelle de quatre députés européens pour un débat sur le projet européen.

Cette 7ème édition des Rencontres Européennes des Alpes-Maritimes est organisées cette année à Cannes par Idées Nouvelles Europe avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le partenariat du Mouvement Européen Cannes, de la FEDE et du Lycée des Coteaux, en présence de David Lisnard, 1er Adjoint à la Mairie de Cannes et de Pascale Vaillant, Adjointe à l'Environnement

 

Posté par ME-Cannes à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2013

Matinée Européenne de mai

Samedi 18 mai 2013 à 9h30

Espace Mimont (Logis des Jeunes de Provence)

5 rue Mimont – Cannes

 

L’Europe sera démocratique ou échouera…

 

Réunion d’échanges et de discussion autour d’un petit-déjeuner; Débat animé par Chantal Ingham

 

- Mouvement Européen Cannes -

 

L’Europe sera démocratique ou échouera”. C’est ce que déclarait il y a quelques jours le Président de la Commission Manuel Barroso ! C’est sur ces mots un tantinet pessimistes mais réalistes, dignes des prophéties antiques de Cassandre, que Chantal Ingham développera le thème de cette cinquième matinée européenne de l’année. Pourquoi, aux yeux des responsables politiques, les principes fondamentaux de la démocratie sont-ils vus comme une évidence à l’échelon national et comme une menace à l’échelon européen ? Nous avons besoin d’une sphère politique et publique commune. C’est la seule manière de créer un sentiment d’appartenance et de solidarité mutuels. Nous avons besoin de pouvoir avoir confiance dans les institutions politiques européennes or les institutions européennes ne sont pas comprises à la fois à cause d’une absence d’informations et parce que la répartition des pouvoirs ‘exécutif, législatif et judiciaire) est trop compliquée notamment la question du pouvoir exécutif pose problème : il est trop faible. L’Union européenne est fondée sur un traité international, signé par les chefs d’état et de gouvernement et ratifié par les Parlements nationaux. En d’autres termes, l’Union européenne est fondée sur la représentation des Etats membres. Le régime politique de l’Union est basé sur des institutions dont la mise en oeuvre est décrite dans le traité. Il consiste plus ou moins à une adaptation au niveau européen du modèle parlementaire. Pour rappel, à l’origine, il était impossible d’adopter un modèle fédéral d’intégration, d’où il a fallu appliquer une stratégiede contournement. Pourquoi le pouvoir exécutif européen est-il si faible ?
Nous présenterons les principales institutions : le Conseil européen et la Commission, communément appelée l’exécutif bruxellois, le pouvoir législatif (le Parlement et les différentes formations du Conseil des ministres) et le pouvoir judiciaire, la Cour de justice. La démocratie européenne ne repose pas sur un gouvernement solidaire et homogène par rapport à un programme.

Nous avons besoin d’y voir un peu plus clair (à moins que cela ne conduise un résultat inverse), nous essayerons de comprendre les différentes présidences européennes : celle du Conseil européen, la “troïka”, qui regroupe les trois présidences semestrielles, la Présidence tournante des différentes formations du Conseil des Ministres, le/la Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, la Présidence de l'Eurogroupe, celle de la Commission et enfin celle du Parlement Européen

Chantal Ingham

 

Participation à la réunion et au petit-déjeuner : adhérents au Mouvement Européen : 7 euros – non adhérents : 9 euros – étudiants : 5 euros

Renseignements et réservations :

04 89 02 73 91 – Courriel : me-cannes@laposte.net

Posté par ME-Cannes à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2013

Esp_rence9_mai9_maiCaf__europeFrancis9maikiosquemur9mai

Posté par ME-Cannes à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


9 mai à Cannes

408457_255366531270850_1131845011_n253433_255366831270820_959015648_n

 

942312_10201221770086039_1748001878_n374989_589461557740308_1796284641_n942572_10201221768806007_1010025946_n943377_589461397740324_390383736_n944622_10200441504854971_1429068616_n947300_255366757937494_551031601_n945659_255366927937477_1968792601_n

Posté par ME-Cannes à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

9 mai 2013 à Cannes

Dans le cadre de la journée de l’Europe 2013, le Mouvement européen a organisé plusieurs activités originales regroupées sous le slogan « L’Europe c’est Vous, l’Europe c’est Nous ! » afin de sensibiliser le grand public sur le projet de construction européenne : l’édification d’un mur de préjugés sur le Parlement européen et l’Union européenne de manière générale, constitué d’expressions écrites issues d’un micro-trottoir et qui fut détruit après la tenue d’un Café d’Europe, véritable agora en plein cœur de ville et lieu de passage très fréquenté par les cannois et touristes afin d’apporter des réponses concrètes aux interrogations légitimes des participants. Ce Café d’Europe a été animé par Laurence Vanin Verna, professeur de philosophie politique à l’université Toulon Var auteur du livre « Le politique et la citoyenneté » avec la participation de Fabrice Lachenmaier, maire du Mas et auteur du livre « Fier d’être citoyen européen ». Etaient également présents : David Lisnard, 1er adjoint au Maire de Cannes, Pascale Vaillant, adjointe à l’environnement de la ville de Cannes, Agnès Proton, Conseillère Municipale de Cannes Déléguée aux relations internationales, nos amis du ME-Alpes MaritimesFabien Bernard, président du Modem 06, Chantal Maimont, conseillère municipale PRG de Mandelieu… Le débat avec le public a été non seulement riche en témoignages mais a permis également de répondre avec efficacité aux détracteurs du projet européen tout en formulant de manière claire et partagée la vision de l’Europe, notamment défendue par Xavier Coromines, président du Mouvement européen Cannes, initiateur de cette manifestation soutenue par le Parlement européen et la représentation de la Commission européenne à Marseille. Les deux auteurs ont ensuite dédicacé leur livre sur les stands d’information particulièrement denses. Après l’hymne européen joué par la formation « Espérance de Cannes », c’est le groupe jazz « Julien N’Diaye » qui a apporté une touche festive. Une scène-slam a terminé cette fête en livrant une parole urbaine, libre et décalée après la prestation de la poétesse Maria Salamone lisant ses créations, odes à l’Europe.

Une belle Journée !!!

Posté par ME-Cannes à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2013

9 mai 2013 à Cannes

 

 « L’Europe c’est Vous, l’Europe c’est Nous ! »

        Journée de l’Europe à CANNES,

14h à 18h sur les Allées de la Liberté.

 

 

Depuis 1995, le ME Cannes organise, sous diverses formes, la Journée de l’Europe à Cannes et dans les Alpes-Maritimes. Cette année encore, celui-ci se mobilise pour le 9 mai avec la ville de Cannes.

2013 est une année importante, car le 9 mai sera le lancement du compte à rebours pour les élections européennes  de mai 2014.

Nous avons choisi le thème « l’Europe c’est Vous, l’Europe c’est Nous » pour débuter une campagne de sensibilisation aux enjeux européens car le Parlement va  avoir un rôle majeur à jouer pour l’avenir de l’Europe.

En créant  des lieux de débat et en cherchant des réponses aux idées reçues et aux préjugés, c’est l’implication de chacun des citoyens européens qui sera au cœur de notre action et de notre mobilisation. Les animations prévues seront dirigées pour favoriser une approche vers les adultes et la jeunesse.

 

Le 9 mai à Cannes sera un moment de partage et d’initiatives autour de:

 

-         Un micro-trottoir qui  servira à alimenter en amont de manière vivante le Café d’Europe.

 

-         La construction d’un mur de clichés sur le Parlement Européen en particulier, et sur l’Union Européenne de manière générale à D- 365: les expressions  écrites en direct seront tirées de ce micro-trottoir et des propositions du public. Le mur symbolise la difficulté que nous avons à répondre aux détracteurs du projet européen. Regarder cette réalité en face nous invite à formuler de manière claire et partagée notre vision de l’Europe. 

-         Le Café d’Europe se tiendra dans un lieu ouvert (kiosque à musique décoré des drapeaux des 27 pays et du drapeau européen) sur les Allées de la Liberté, véritable agora en plein centre de la ville et lieu de passage très fréquenté des cannois et touristes. L’animation sera confiée à Laurence VANIN ( professeur de philosophie politique à de l’Université Toulon Var), auteur du livre « Le Politique et la Citoyenneté»).                                                                                                                                                                                                                                                      

Avec  David LISNARD représenant le  Député-Maire de Cannes, de nombreux  adjoints seront présents ainsi que Fabrice LACHENMAIER (Maire du Mas) et auteur de livre « Fier d’être européen »  qui donneront leur ressenti sur l’avenir de l’Europe.

Le Café d’Europe se terminera par la destruction du mur de clichés qui va ouvrir une année riche en débats et rencontres et qui va donner envie aux citoyens d’y prendre toute leur place.

 

 

-         Une Flash-Mob, animée par la formation « Espérance de Cannes », débutera avec l’Hymne européen

cette  après-midi pour dynamiser et donner de la convivialité à cette fête.

 

-         Un groupe de Jazz local  « Julien N’Diaye » apportera une touche festive en rythmant l’après-midi.

 

-         Des stands de distribution d’information et divers documents sur le Parlement Européen et l’Europe expliqueront le travail du M.E  National et local.

  

-         Une SCENE-SLAM- Poésie terminera cette fête en livrant une parole urbaine, libre et décalée.

 

                                                                                               

 

Posté par ME-Cannes à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2013

La matinée Européenne d'avril

Samedi 20 avril 2013 à 9h30

Espace Mimont (Logis des Jeunes de Provence) 5 rue Mimont – Cannes

Actualités françaises et européennes…

Réunion d’échanges et de discussion autour d’un petit-déjeuner

Débat animé par Chantal Ingham - Mouvement Européen Cannes

L’affaire Cahuzac a éclaté comme un coup de tonnerre en France ! Elle secoue le monde politique, tout le pays, ainsi que certainement l’Europe toute entièreEt pourtant n’a-t-elle pas révélé au grand jour ce que nous savions tous confusément ? Certes, le plus gros du scandale est bien que celui – dont la fonction ministérielle était de traquer les fraudeurs – était en fait depuis des mois sinon des années, parmi les grands spécialistes de l’évasion fiscale ! L’effet est dévastateur sur l’opinion publique, l’onde de choc se traduisant en une perte de confiance énorme, car elle stigmatise injustement toute la classe politique. Ce ne sont pas des mesurettes mises en place en catastrophe qui résoudrons la gravité de la situation ; la déclaration du patrimoine des élus, qualifiée par certains de voyeurisme malsain, ne fera qu’attiser les jalousies et ne dévoilera pas les dissimulations. Des mesures drastiques sont nécessaires, certaines ont déjà été évoquées, mais il reste à les mettre en oeuvre de manière efficace et c’est là que réside le gros du problème.

Le chantier est énorme, il touchera nos grandes banques, nos entreprises nationales ou internationales depuis les grandes jusqu’aux plus modestes, sans parler bien sûr des particuliers.

Il touche tous les pays et un pays tout seul n’y parviendra pas ; une coopération internationale très poussée est nécessaire et le rôle que doit jouer l’UE devient indispensable.

Je vois personnellement un point positif dans cette affaire : merci M. Cahuzac, vous allez peut être réussir à faire bouger les choses !

Participation à la réunion et au petit-déjeuner : adhérents au Mouvement Européen : 7 euros – non adhérents : 9 euros – étudiants : 5 euros

Renseignements et réservations : 04 89 02 73 91 – Courriel : me-cannes@laposte.net

 

Posté par ME-Cannes à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

 

Une matinée avec le Mouvement Européen de Cannes

 

Le Mouvement Européen de Cannes s’est réuni pour la seconde fois de l’année ce samedi 23 mars à l’Espace Mimont. L’occasion pour les adhérents de discuter, d’échanger et de réagir sur les récents évènements qui se sont déroulés dans la zone euro.

 

 Il est 9h30. L’Espace Mimont, situé au Logis des Jeunes de Provence, se remplit doucement. Petit à petit, les adhérents affluent. Ce matin, une vingtaine d’europhiles est  rassemblée.  Autour des tables, peu de jeunes, mais des Européens convaincus avec une idée commune : l’Union Européenne est une chance. En janvier dernier, ils avaient longuement débattu sur l’Irlande, qui venait juste de prendre la tête de l’UE pour six mois. Cette fois-ci, le ou plutôt les sujets abordés sont bien différents : la montée de l’euroscepticisme, la crise chypriote, les jeunes, les futures élections européennes…

lire la suite sur :

http://buzzles.org/2013/04/02/une-matinee-avec-le-mouvement-europeen-de-cannes/

Posté par ME-Cannes à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]